1. LES PREPARATIFS DE PESSAH
  2. OFFICES DE PESSAH (1ères fêtes)
  3. CHANTS DE PESSAH
  4. BULLETIN DE PESSAH AVEC QR CODE POUR VENTE DU HAMEç EN LIGNE

1. PREPARATIFS DE PESSAH

Horaires applicables à Paris

  • RECHERCHE DU HAMEç : Jeudi 14 avril 2022 à partir 21h22
  • LIMITE POUR CONSOMMER DU HAMEç : Vendredi 15 avril 2022 à 10h38
  • LIMITE POUR LA CACHERISATION DES USTENSILES : Vendredi 15 avril 2022 à 10h38
  • DESTRUCTION DU HAMEç : Vendredi 15 avril 2022 avant 11h59
  • JEÛNE DES PREMIERS NéS : Vendredi 15 avril 2022
    • Début du jeûne :       5h16
    • Fin du jeûne :             21h22
  • DEBUT DU SEDER :
    • Vendredi 15 avril 2022 : 21h22
    • Samedi 16 avril 2022 : 21h35

2. HORAIRES DE PESSAH ET DE NOS OFFICES (horaires de Paris)

  • ENTREE DE PESSAH (1ères fêtes) : 20h24
  • SORTIE DE PESSAH (1ères fêtes) : 21h36

3. CHANTS DE PESSAH

Vous trouverez sous cette rubrique une version pédagogique par Gérard HABABOU du chant traditionnel en judéo arabe « Khallini yesker ya youdi » chanté en choeur à la fin de la Haggadah de Pessah qui permettra aux néophytes de bien s’entraîner à prononcer les paroles qui sont reproduites ci-après. Une version plus rapide, en musique, interprétée par Nathan COHEN (zal) ravira probablement nombre d’entre vous. Nous vous proposons également un autre chant traditionnel, Ya Ilana, interprété par Gérard HABABOU.

Khallini yesker ya youdi – par Gérard HABABOU

Refrain: Khalini Nescar Ya youdi (x 3). Fi Pissah farh’at hajdoudi.
Laisse moi me souler toi le juif (x 3). A Pessah c’est la joie de mes ancetres

Esjaw Leya ya zoulasi, kan ou kayin vikoun oukhlasi, balcharav naamar kassi, ounbarek leyla hagdoudi
Pourquoi vous êtes venus vers moi (et me demander d’arrêter de boire), il n’y a que ça c’est ma délivrance, avec le vin je remplis mon verre, et je bénis l’éternel de mes ancêtres

Refrain

Nemla Kisani ounesker, habchir hachirim netchakar, beaad elseder elmatfakhar, aala farkhat aatket hajdoudi
Je remplis mes verres et je me soule, avec le chir achirim je te loue, après le seder bien garni, et c’est sur la joie de la libération de mes ancêtres

Refrain

Ya samiin ma aamlou bina, falamrama yikhadmou fina, baladan oukhamzen habnina, aanad rabi kalou maadoudi
Vous qui venez d’écouter ce qu’ils ont fait de nous, dans la corvée ils nous ont fait travailler, et des tours villes et magasins nous avons construit, tout cela est compte chez D.

Refrain

Atdjala aala man asmatou, svahnaou ma aala darjatou, kael lemoussa oualde matou, yederbou fihem baeloudi
L’eternel nous a vu des cieux, il n’ y a que lui qui ait une telle grandeur, il a dit a Moche « mes enfants sont morts, ils les fouettent avec des bâtons »

Refrain

Liem amche oukharbaram, arafam besmi oufaraham, ana ala ehla avraham, ab elmaktouf elmakoudi
Vas et mes les au courant, fais leur connaître mon nom et tu leur donneras la joie, je suis l’éternel d’Abraham, le seul père de l’humanité

Refrain

Yisrael simeou eklemeou, chkaw menparoo oukhadamo, mrar rabi oualek dolamo, belachar darbat madoudi
Israël a entendu ces paroles, ils ont porté plainte devant Pharaon et ses serviteurs, l’éternel a été jaloux, il les a puni avec les dix plaies

Refrain

Owa alreb elkhakani, reja dam jmiaa elmiouani, kom paroo kaadoatchani, elsanem chayiah mtel eloudi
C’est lui le vrai D., il a rendu en sang tous les eaux, le peuple de Pharaon était assoiffé, leur langue séché comme du bois

Refrain

Outala dfadaa menelouidan, oukhayar jmiaa elsekan, lamineouch khata lafran, fifracham mtel eldoudi
Il a sorti des grenouilles des fleuves, tous les habitants étaient affoles, de leur lit jusqu’aux phares, et dans leur lit on dirait des parasites

Refrain

Bilekmel oukhalt elouhouch, skhatam ouma taabuch, zadem reb eljiouch, elefna menrir ahdoudi
Avec les poux et la lèpre et les animaux sauvages, il (l’éternel) leur a donne un coup, mais ils ne se sont pas repentis, D. leur a rajoute la peste sans limite

Refrain

Kotar eljden alriem, btelj oulanar yichouchet fiem, ajreb hatat aliyam, dalamam ousaro kaaoudi
Il a rajoute la lèpre sur eux, avec la grêle et le feu il les a fait cuire, avec aussi la gale et l’obscurité, ils ne sortaient plus de leurs coins

Refrain

Rar akolom bedelmat, oula khakouchi fnarat, Zaden darbat elbekret, sakhou wenedbou elekhdoudi
Il les a rendu fou avec l’obscurité, et même les phares ne brillaient plus, il leur a rajoute la mort des premiers nés, ils se sont lamentés et ont pleuré

Refrain

Adi eldarba jetkouiya, oufaroo tarad elkouliya, feyaam oukharjou aljleya, wajinem masrour maakoudi
Cette dernière plaie était trop forte, Pharaon les a tous renvoyés (les juifs), ils (les juifs) ont pris tous leurs biens (des égyptiens), la pâte n’a pas eu le temps de fermenter

Refrain

Khatou ala chet alebkhari, hlet faroo aleemjari, oumaa set miet jabari, ourekab maaser min rir khdoudi
Ils se sont mis au bord de la mer, Pharaon a couru derrière eux, avec lui six cents hommes, et tous les cavaliers d’Egypte

Refrain

Oumada oukaf moussa ousala, ouelilaha aali djela, drab alebkhar oukhala, fela betemchana mesrab maadoudi
Moche s’est mis debout et priait, et l’éternel l’a écouté, il lui a dit de taper la mer, et il a fait douze chemins (pour chaque tribu)

Refrain

Chak alabkhar moussa baasato, oufi ouastou jewej achbatou, ourarrak paroo oumhalato, ourmaam aala elchet memdoudi
Moche a fendu la mer avec son bâton, il a fait passer ses tribus, il a noyé Pharaon et son armée, et il les a jeté mort au bord de la mer

Refrain

Rad elma aala elmasriya, metou trisse ala fasria, ouyisrael bfarkha kouiya, kalou chira aala maksoudi
L’eau a recouvert les égyptiens, sont morts les cavaliers et leurs montures, Israël avec une grande joie, a chante la chira avec mélodie

Refrain

Badi moussa yissir oulyikra, lala aadim elkabra, oukharej israel belfarkhra, men alabhar oussar jmoudi
Moche marchait et priait, a l’Eternel le grand et l’unique, qui a fait sortir avec fierté, en rendant la mer glace

Refrain

Yibess alabhar ousaar etniya, emtel asakhra oulbariya, tkoul mzelez belzelzliya, ouala faroo sar khathoudi
La mer est devenue une route, comme le désert et les villes, et elle était garnie de silice et carrelages, et Pharaon est devenu fous

Refrain

Yisabah larab elarchi, maa miriam oukhiyet moche, elansa ouraa temchi, bechekra jdida ouksoudi
Grâce a l’Eternel qui nous a conduit, qui a choisi Myriam la sœur de Moche, et les femmes l’ont suivis derrière elle, et avec de nouvelles louanges et mélodies

Refrain

Oumen masser kharjou khraayir, aala ma dakou min mrayir, yisanou ajiinem ftayir, ala niren leav soudi
Et de l’Egypte ils sont sortis libre, après toute l’amertume, ils ont fabriques leur pâte en galette, cuit sur de grandes flammes

Refrain

Sandouk yossef mraan, mtel makeen wousaam, ben yaakov khfid abraham, mtelou yikoun soudi
Le cercueil de Joseph avec eux, comme il lui avait été promis, au fils de Jacob petit fils d’Abraham, et avec lui ils n’auront que de la chance

Refrain

Fesinay woukfou lachbat, oudjela elhila betbat, tema atana atawourat, oulakhlouk elkel choudi
Dans le Sinaï se sont arrêtés les tribus, et l’Eternel s’est apparu a eux, de la nous a été donne la Torah, devant tout le peuple comme témoin

Refrain

Jeizana felbar outama, belman ouchlawiz sbaana, fimsir alber arbeim sna, temdakhalna elaard jdoudi
Dans le désert il nous a nourri, avec la manne nos désirs ont été rassasiés, dans notre trajet dans le désert pendant 40 ans, de la nous sommes entres dans le pays de nos ancêtres

Refrain

Zoud oukrama doun kyass, oubna lina bit almikdach, ouzewel aliina elaakess, bilkorban oulenaar oukoudi
Dans la vie tout est bien mesure, et de la il nous a construit le Bet Amikdach, il nous a enlevé nos angoisses, et avec le korban il nous a pardonne

Refrain

Han aalina belrakhmat, ouawoud lina mafaat, ouerfar lina ednoubet, ouldi da yikoun yeoudi
Avec grâce il nous a accorde la miséricorde, et nous a demande de répéter de ce qui c’est passe, il nous a pardonné de tout nos péchés, et tout ceux qui ont pris le mauvais chemin peuvent revenir

Refrain

Zelouatna tarfar outzid, ourelsel lina ben dawid, netnemaw nayim eldid, ouicherakh elkalb elmavdoudi
Avec nos remerciements nous accueillerons, le fils de Dawid que tu nous enverras, et nous serons sereins, nos cœurs seront alors dégagés

Refrain

Karrablina koulkher, oueyilayou yijina bchir, ouarkham apdek elrakhkir, elmisbakh minrir akhdoudi
Il nous a donne tous les biens et richesses, et le prophète Elie viendra nous l’annoncer, il essaiera d’aider tes serviteurs maltraites, tu es le seul qui nous aide.

Refrain

Version de Khallini yesker ya youdi – par Nathan COHEN
Ya Ilana – Gérard HABABOU

Ya ilana, Ya ilana, rebbi nissim yikoun maâna
Oh mon D., Oh mon D., que le zkhout de rabi Nissim soit avec nous

Eyem Pourim taadat, takhou alina elkembialat, nejbed nedfaa leflissat, rabi eldi yaraf aadana
Le temps de Pourim est passé, les traites sont tombées sur nous, je tire et je paie l’argent, D. connait nos ennemis (les huissiers)

Elemra talbat eljir, kesouet elbit oulesrir, saroual takreta oubechkir, baada betkat elarzana
Ma femme a demande de la chaux, pour peindre le salon et la chambre à coucher, et aussi un saroual un foulard et une ceinture, elle a déjà vérifié la commode

Andi nekhrej menelatba, alamra dfakrat jeba, yarabi ech ed elralba, raniekharaj men rir guana
J’ai pas eu le temps de mettre un pied dehors, que ma femme se rappelle qu’elle a aussi besoin d’une Djelabba. oh mon D. ! Qu’est ce qui est tombé sur moi, j’ai même plus envie de sortir

Kaltla yamra estena, firebi nessim netmena, yijib eleflous ma yilzemna, naarav taabet lem yinssana
Je lui ais dis attends, je compte sur Rabi Nissim, il va nous apporte l’argent qu’il nous faut, et je suis sur qu’il ne nous oubliera pas

—-

Jao bitni elkhak maek, ouma nejemchi nistenek, bara etkel ala moulek, inchalla ikoun lek aana
Elle m’a répondu « Tu as raison, je ne peux pas t’attendre, compte sur l’Eternel et il te sera en aide »

Temit kharej al aneya, elamra khaltat aleya, jiib asbabat oulkoufiya, oulberguiz oulnedyana
Alors que je commence à sortir l’esprit embrouille, ma femme m’a couru après, elle m’a demande des souliers et des chapeaux, des tissues de crêpes Georgette et de la soie

Emchi echri zouz kbach, oulem djib chazar rachech, ouahad kadid oumerguez, outaani letbikh ana
« Va acheter deux moutons, et ne va pas chez un mauvais boucher, avec le premier on fera de la charcuterie et du merguez, et avec le second on fera un ragoût »

Kaltla esbarr ourtakh, burr elrakhba fasbakh, netlaa nechri zouz elmlah, outkoun denbetem milyana
Il lui a dis « Sois patiente, la vente des animaux c’est le matin, je vais acheter deux gros moutons, avec le gigot bien rempli »

Kaletli echri elkissan, ouechri lachrit marssan, oulemsarakh kbelnissan, oujib ekhti tayied maana
Elle lui dit aussi: « Achète les verres, une corde pour faire sécher le merguez, des balais avant le mois de Nissan, et tu dis aussi à ma sœur qu’elle passe les fêtes avec nous! »

Yarabi elyied esdam, kif nebda oukif ntem, kalbi oula kif adam, andermini ya moulana
« Oh mon D. la fête est venue trop rapidement, comment je vais la commencer et comment je vais la terminer, mon Cœur est devenu comme du sang, aide moi mon D. ! « 

Yarajel echbik toom, ensit roukhak belkel elyoum, jibli ejir lesoom, inchalla bayad ferkhana
 » Oh! Toi mon mari à quoi tu pense? Tu es à l’ouest aujourd’hui, apporte moi la chaux pour badigeonner la pièce, et comme ça avec l’aide de D. je badigeonnerais heureuse »

Keltla yamra ayit enkheman, kif nebda oukif entemem, rja metel alousif msamam, lem araft nefchi ouin ana
Je lui ai dis « Je n’ai pas arrêté de penser, comment je commence (la fête) comment je la termine, j’ai piqué ma crise de nerf, je suis devenu comme un forcené, et je ne savais plus qui j’étais »

Yaamra ma fdal likhaja, baad elmakoud oudjaja, enti sbakht li bedwaja, anek seykha ousekrana
« Ecoute ! toi ma femme, est ce qu’il te reste quelque chose (à la maison) ? Rien qu’avec le Makroud et le poulet, tu as commencé à devenir exigeante ! Est ce que t’es normale ou t’as trop bu?

Yarajel labess alik, adachey ma yislah bik, atleb lerebbi yaatik, raou mkhaznou melyana
« Ecoute toi mon mari, avec l’aide de D. ça va pour toi ! La colère c’est pas bon pour ta santé, demande à D. et il va te donner, ses magasins sont pleins d’argent! « 

Khrajd nekhdem ensit elhal, rabi rzakni bichouiya mal, eldi lem ken li fibel, kalt yamra rabbi ataana
Je suis sorti pour travailler, et en travaillant, le temps a passé, et D. m’a donné un peu d’argent, et j’ai dis à ma femme: « D. nous a donné ! »

Chrit eljir oubetou ajliya, jebt enemajna saraaya, takhchaktou pferkha kouiya, ouekhdi menrir aana
Elle a acheté la chaux et l’ai laissé tremper toute la nuit, a apporté la grande cuvette rapidement, et a commencé à badigeonner avec joie, seule et sans aucune aide

Elbest fouta outbakhnika, kifchefta khassit adeka, jebba mrekaa batal khika, bileklachet oukhafyana
Elle a mis la ceinture (fouta) et son tbakhnika, quand je l’ai vu j’ai senti mon amertume, elle avait une djellaba toute déchirée, des chaussettes mais sans chaussures

Adar belaayat khlet, outkamou fiya fetnet, enssa ouajeyze outaflat, ala biyad adekana
La maison était en cris, et on dirait qu’il y avaient des bagarres, des femmes des vieilles et des jeunes filles, tout ça juste pour badigeonner l’entrée

Yababa ouktach edjib, smid alaftayir maoukriv, slalem ouzak belzbib, tamel felkoucha liyanna
(Le fils parle) :  » Oh papa quand est ce que tu nous rapporte, la semoule les galettes et la maçça j’espère que c’est bientôt, des raisins secs aussi, et tu feras le gâteau au four rien que pour moi

Jab elechaoui ousbabat, oulchouiachi oulegrabat, etkadmet li mtel eldabat, oukhatam felerjana
Il (le mari) a apporté le complet et les chaussures, et les chapeaux et les cravates, elle (la femme) est venu vers moi comme un flic, elle les a pris et jeté dans la commode

Jib ezegzeg ourkika, metkhalini chey fideka, radoua lilet alabdeka, minrir chek nabka kharkana
« Tu m’apportes les bonbons, je ne veux que rien me manque, demain c’est la soirée de la bdika, cent pour cent que je serais occupe »

Raana dakna elemrayir, kbel ma nchoufou leftayir, ana nakdi ouenti khayir, oulmasrouf baki ourana
On a gouté le maror, avant qu’on voit les galettes!! Moi (la femme) je fais le ménage et toi? Moi (le mari) j’ai les dettes qui me poursuivent !

Tkhel ladar oukhal, eldbab oujab alaftayir ouchrab, woulkhadra brir akhsab, oulkebs marbout fi marsana
Il est entré à la maison et a ouvert la porte, il a apporté les galettes et le vin, avec les légumes, avec un mouton qu’il a acheté et laissé attaché sur la porte

Jab ezid maa lefkhan, oukhra wor ouladam, kemel la jmir mayilzem, oukal achetkhab yamziyana
Il a apporté l’huile avec le charbon, tous les ingrédients avec les œufs, il lui a rajouté tout ce qu’il fallait, il lui dit: « que veux-tu d’autre ma beauté? »

Edbah elkebs ounaaka, chochet rassou oussaka, mendelkhin ana khaki, bechnakhrat elmesrana
Il a égorgé le mouton et l’a nettoyé, il a fait griller la tête, maintenant c’est moi qui ai raison, et je vais nettoyer les boyaux

Yarab khalak enssen, rani mraad ouferkhan, khadmakal li yaflen, taala kissoua lik maana
Il a dit : « toi le Créateur, je suis en colère et mais aussi content, personne ne me dis pourquoi tu t’achète pas quelque chose, ils m’ont oublié (ils s’en foutent de moi) »

Chrit elkhass oulakhroussout, omchit namel el matsot, oulezitoun ouradanm elkhout, ouchrab bedamizana
Il a acheté la laitue et le Harosset, et est parti travailler dans les Matsot, il a acheté les olives et l’adamkhout, le vin en baril

Loulidat elkouliya, khakou trafam men elachiya, ouamem bemaaza kouiya, tbedel em ouiya farkhana
Tous les enfants, se sont lavés, et la mère avec amour, les habillent et est heureuse (de voir ses enfants bien habillés)

Jesmi tafrakh oumeneya, kif nchouf ouladi meksseya, ouzouzti kbalet eineya, mtel oud elkhizrana
Mon âme est heureuse et tranquille, quand je vois mes enfants bien habillés, et ma femme devant mes yeux, on dirait une sirène!

Yom Pessah yaad elkari, emdakh ouchkar rab elbari, oukom fibekar elfjari, lesla bjesma farkhana
Le jour de pessah toi le talmid, tu te lève et tu dis merci mon D., lève toi a l’aube, et fais ta prière le Cœur joyeux

Nechekrou rab elemaboud, eldi ata elmoed lelyeoud, oufrakhna baad enkoud, ourtakhna baad chkana
On loue notre D. adore, celui qui a donne la fête aux juifs, et de notre joie après notre détresse, le repos après la fatigue 

Yakhalak elalmin, na alrard elkhadrin, am akher kif ad elkhin, jelouitna yijma moulana
D. le créateur de l’univers, donne à ceux qui te demandent, espérons que l’année prochaine comme maintenant, nous te prierons tous ensemble 

Yitem eliid ouijina ouakhchou, yasaad men yichabaa kerchou, laam yifadal cheye men kebchou, ein agda rabbi ouasana
La fête se termine et on la languit, heureux celui qui a rempli son ventre, qui n’a rien laisse de son mouton, D. nous a conseille de faire ainsi

Ayit nenaat mtel adegaz, alenefka kola adraj, mazel srik el merguez, eldi yiskhak nafsou ana
Il a dit je médite comme un voyant, et malgré tout ce qu’il s’est passé j’ai l’impression que les fêtes n’ont duré que quelques minutes, et en fin de compte il ne reste que la corde du merguez, dont j’ai vole (mange) la moitié

4. BULLETIN DE PESSAH AVEC QR CODE POUR VENTE DU HAMEç EN LIGNE

Bulletin De Pessah Du Cfjt (calameo.com)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.