Article Actualité juive n°1577 du 26 novembre 2020, par Claude Nataf

Le Centre français du judaïsme tunisien développe ses activités : l’étude du judaïsme tunisien au sens large, l’étude des ouvrages des rabbins de Tunisie intéressant également les historiens, sociologues, linguistes, etc. Nous élargissons donc notre champs de compétence et de recherches.

Après une brillante conférence sur le statut des juifs en Tunisie (décret beylical du 29 novembre 1942), Claude Nataf, membre du conseil d’administration du Centre français du judaïsme tunisien, président fondateur et ancien président de la Société d’Histoire des Juifs de Tunisie, donnera une nouvelle conférence organisée par le CFJT en partenariat avec la direction de la vie associative et culturelle du FSJU le mercredi 9 décembre 2020 à 19 h 30.

Il y a 78 ans à Paris on raflait les Juifs et on les enfermait provisoirement au « Vel d’Hiver « avant Drancy puis Auschwitz.
Il y a 78 ans à Tunis, le 9 décembre 1942, on raflait les Juifs avant de les envoyer dans des camps de travail, prélude à une élimination physique programmée.
Il y a 78 ans en Tunisie, des Juifs ont été déportés, assassinés, fusillés, parce qu’ils étaient Juifs.

Il nous racontera et nous fera revivre cette triste journée du 9 décembre 1942 à Tunis marquée par la profanation de la Grande Synagogue et la rafle des jeunes juifs pour les enfermer dans des camps de travail sur la ligne du front.

En attendant, la lecture de cet article publié dans l’hebdomadaire « Actualité juive » vous permettra de découvrir un pan de notre Histoire.

Categories: Presse / Radio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.